New York


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Installation [terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Installation [terminé]   Ven 28 Avr - 10:36

[Les parties de rêve sont en bleu foncé]

Dormant a poing fermé, Sonja était plongée dans un rêve....

La jeune femme avancait le long d'un long couloir sombre, elle courait et n'en trouvait jamais la fin, sur les murs, diffrents visages défilait rapidement, tous avait le regard fixé sur elle, pourtant elle ne semblait en connaitre aucun. Elle s'arreta au bout d'un moment, à bout de souffle et la voix de son père retentit soudainement. La blondinette se retourna mais il ne s'emblmait y avoir personne... Pourtant la voix raisonner toujours. Lorsqu'elle releva les yeux, elle vit son visage sur le mur, il la regard et parler. Sonja pue entendre les mots "N'oublie pas ta place, N'oublie pas ton rang, Ne renie jamais les tiens où ils te reniront à leur tour...". Puis son visage devint flou, pixelisé et il disparus, la laissant dans le noir...

Sonja fronça les sourcils et entrouvrit les lèvres.

Une lumière blanche apparut soudainement a l'autre bout du couloir. Elle avança lentements et lorsqu'elle eut passé la porte il lui sembla être aveuglé par la luminosité du nouvel endroit... Puis sa vision devint plus net et la lumière s'éteins pour laisser place à un petit peysage de compagne qu'elle reocnnut aussitot. Il s'agissait de la France est plus préciement de la maison de Lucian. La voix de son amant retentit doucement derrière elle et lorsqu'elle se retourna, il était là, la regardant avec un sourire.

Un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme.

Il s'adresser à elle, lui parler doucement "Quoi que tu fasse, où que tu aille, je serais toujours là pour toi" Lui murmurrait il. Puis il se rapproha et se pencha vers elle en lui murmurant: "Sonja...réveille toi mon ange"


*gné?*

La jeune femme fronça légérement les sourcils et entrouvrit trés lentement les yeux en sentant le baiser de Lucian contre son cou. Elle entrouvrit les lèvres et portant sa main a ses yeux.

"Mmmh?"

Demanda t elle d'une petite voix cassé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian Fulmun

avatar

Nombre de messages : 48
Gang / Emploi : artisant
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Installation [terminé]   Ven 28 Avr - 10:50

Alors qu'il l'embrassait dans le cou, Lucian sentit Sonja bouger légèrement, et sa respiration ne fut plus aussi régulière. Il sourit tendrement lorsqu'elle marmona quelque chose d'une voix cassée, lui demandant implicitement pourquoi diable la réveillait il.
S'écartant de son cou, il remonta vers son visage pour découvrir ses petits yeux bleus encore bien fermés par la fatigue, et ses sourcils légèrement froncés, comme pour lui reprocher de l'avoir tirer de ses rêveries. Il se demanda ce qui avait bien pu lui passer par la tête pendant qu'il la regardait dormir.


"L'appartement est rangé, je n'ai pas réalisé quand tu t'es endormie."

Lui explica t il toujours aussi doucement, pour ne pas la sortir trop brutalement de son monde de rêveries. Il avait déjà remarqué que contrairement à lui, elle avait du mal à émerger le matin. Alors le soir suite à un décallage horraire, ce devait être encore pire.

"Il est sept heures et demi du soir."

Informa t il une fois qu'il était certain qu'elle ait assimilé la première information.
Toujours acroupis à ses cotés, il se pencha vers elle pour lui embrasser le front, puis lui lissa les cheveux de ses mains. Il avait toujours adoré la caresser, qu'il s'agisse de sa joue, de ses cheveux, de son bras ou même de ses mains. Elle était si douce que la comparer à de la soie semblait presque une insulte...


"J'ai pensé que tu avais peut être faim."

Termina t il enfin pour répondre à son "hummm ?" qu'il interpréta comme une façon polie de lui demander "Pourquoi diable m'a tu réveillée Lucian ?".

"Si tu veux tu peux rester ici et je t'apporterais le plateau dans ton lit."

Proposa t il, se sentant légèrement stupide de l'avoir réveillée maintenant qu'elle avait les yeux ouverts. Il se rendait compte qu'il n'avait pas uniquement agit par bontée d'âme, se disant que si elle ne mangeait pas, elle risquait d'être affaiblie... Non, en égoiste éperdument amoureux qu'il était, il avait aussi souhaité qu'elle se réveille pour sentir sa présence consciente à coté de lui.


"Qu'est ce que tu en penses ?"

Demanda t il enfin tout en suivant de ses doigts le contour des sourcils de son âme soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Installation [terminé]   Ven 28 Avr - 11:06

Sonja papillota un instant, tentant de comprendre ce que lui disait lucian mais ne comprennait pas pourquoi il lui parler d'appartement endormis...

Elle plissa les yeux et les releva vers ce de son amant qui la regardait amoureusement en lui expliquant qu'il était 7h30.

"Mmh?! Mmmh!!"

Protesta t elle en refermant les yeux et attrapant le coussin pour le serrer contre elle. Sa petite moue et ses sorucils froncés expliquant clairement qu'elle était frustré de l'heure si avancé.

Pourquoi ne la laisser t il aps somnoler tranquillement?! Il n'avait qu'a la réveillé le lendemain et elle en auriat été trés cotnente. Aprés tout elle était dans le décalage horaire elle aussi.


la jeune femme marmonna quelque chose comme:

"Mais... pourquoi 'u m'a réveillé..? 'Devenait interessant..."

Elle entrouvrit les lèvres pour lui répondre qu'elle n'avait pas faim et que tout ce qu'elle voulait s'était dormir mais il ne lui en laissa aps le temps et il proposa de lui apporter la nourriture dans le lit. Elle déplissa son front et haussa légérment les sourcils en ouvrant léégarement la bouche puis fonça les sourcils lorsqu'il parla de nouveau pour lui demander ce qu'elle en penser. Pourquoi diable parlait il tant?!

Ne sachant que répondre, la jeune femme leva la main et aprés l'avoir gardé un moment en l'air, la posa sur la tête de Lucian, là, elle referma les yeux.

"Je veux..."

Commença t elle d'une voix toujours aussi cassé, sa main poser délicatement sur le front de son amant.

"... N.. Lucian"

Réussie t elle a articuluer sans vraiment réfléchir a ce qu'elle était entrain de dire.

Soudain un bruit de clacson se fit retentirent dans al rue et un homme criait quelque chose comme "bouge ta caisse grand mère!" au même moment, faisant sursauter la jeune femme qui la sensation étrange de tomber du lit? Elle se redressa vivement, ses cheveux désordonné et ébouriffé tombant nonchalament sur son visage. Ses larges yeux bleux grand ouvert regardaient partout autre d'elle, son coussin serré contre elle au niveau de son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian Fulmun

avatar

Nombre de messages : 48
Gang / Emploi : artisant
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Installation [terminé]   Ven 28 Avr - 11:40

Bien, apparement il avait vraiment eut tord de la réveiller. Encore à moitier dans ses songes, elle protestait quelque chose de pas très clair avant de lever un bras. Il du changer son visage de place pour éviter de se prendre ses doigts dans les yeux. Finalement elle reprit contrôle de son membre et posa délicatement sa petite main blanche sur son front, essayant d'expliquait ce qu'elle voulait. Lorsqu'elle prononça son nom, ayant probablement oublié le début de sa phrase, Lucian sourit tendrement. Si c'était lui qu'elle voulait, il n'y avait aucun problème : il était à ses ordres. Prêt à toutes les suggestions.

Il grinça des dents lorsqu'un coup de klaxon se fit entendre depuis la rue, en même temps qu'un abrutit hurlait dans un anglais très peut correct à quelqu'un autre de bien vouloir avancer sa voiture.


*Les plaisirs des captiales*

Grands dieux, que le beuglement des vaches lui manquait. Elles au moins, restaient polies ! Et puis cela avait un certain charme : celui de la campagne. Les bruits de son enfance, la douceur de ses étés, la chaleur au coin du feu de ses hivers la...

Lucian s'arrêta dans son délire mental et nostalgique lorsque piquée au vif, Sonja se redressa sur le lit, manquant de lui donner un coup de tête. Elle serra son coussin contre son coeur, ses yeux exorbités jetant des regards terrifiés autour d'elle. Voilà encore un problème de la ville, cela stressait sa Sonja ! Il esperait qu'elle ne soit pas cardiaque, sinon il allait devoir appeler un médecin de garde pour qu'il vérifie si tout allait bien.


"Sonja, tu vas bien ?"

Demanda t il d'une vois où perçait une légère inquiétude. Entre ses deux sourcils, s'était formé le petit plis qui se manifestait chaque fois qu'il se faisait du soucis à propos de quelque chose ou bien réfléchissait tout simplement. Puis son inquiétude s'apaisa lorsqu'il comprit que c'était uniquement le fait de s'etre faite tirer de ses songes aussi brutalement qui l'avait mise dans un état pareil.


"Calme toi mon coeur, ce n'était qu'un chauffard..."

Tenta t il de la rassurer.
Il l'enjamba pour s'assoire à coté d'elle sur le lit et passa un bras protecteur autour de ses frêles épaules, la serrant contre lui. De la main qui entourait ses épaules, il lui caressait tendrement le bras tandis que de l'autre, il écarta avec délicatesse le coussin qu'elle tenait serré contre son coeur. Il posa alors sa main sous la poitrine de son amante, pour réaliser que son petit coeur battait très vite.


"Je sens qu'il va falloir que je mette des doubles vitrages..."

Commenta t il d'une voix grave et apaisante aux oreilles de la jeune Allemande, dans l'espoir de la calmer.


"Je ne compte pas de voir faire un arrêt cardiaque a cause de gens qui auraient désespérément besoin d'une leçon de manières..."

Continua t il. Au bout d'un moment, il sentit les battements de coeur reprendre un rythme régulier et il retira sa main. Puis, se penchant doucement vers la jeune femme avec un sourire, il chercha son regard.

"Ca va mieux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Installation [terminé]   Ven 28 Avr - 12:08

Sonja papillota et suivit Lucian dur egard qui vint s'assoire a coté d'elle pour la prendre dans ses bras. Elle nicha son visage dans l'épaule de son amant et sa respiration reprit peu à peu un rythme normale. Elle poussa cepenant un petit grognement possésif lorsqu'il retira le coussin avant de se reprendre. Elle soupira légérement puis ferma les yeux, bercé par la respiration lente et régulière de Lucian.

Elle hocha doucement la tête lorsqu'il lui demanda si elle allait mieux elle sa main qui était derrière lui s'aggrippa néanmoins à sa veste en cuire.


"Pourquoi... tu m'a réveillé?"

Demanda t elle, semblant être émergé pour de bon de son sommeil cette fois ci. Elle rouvrit lentement les yeux pour se trouvait devant le cou de son amant sur lequel elle déposa un baiser.

"Bien que tu ne le mérite pas..."

Sourit elle en s'écartant légérement. Elle se passa les mains sur le visage et poursuivit son mouvement pour remettre ses cheveux en arrière. Elle resta pendant un moment, les eux mains jointes plaquait sur le haut de la tête, le regard flou et peu vif avant de se reprendre.

La jeune femme regarda l'heure et fit une petite moue, il devait être prés de 1 heure du matin en Allemagne. C'était bien trop tard pour une personne qui, comme elle, avait besoin de 12 heure de sommeil, 10 minimum, en se couchant à 9 heure ou bien 10 dans la pire des cas...

Avec quelque exception prés lorsqu'elle avait quelque chose de prévue avec lucian... Son regard se pedit une nouvelle fosi dans le vague tandis qu'un lméger sourire se dessiner sur ses lèvres... quelque chose de prévue... ou pas...


*Bref!*

Se coupa t elle, reprennant contact avec la réalité.

Elle tourna vers lui son visage dont l'expression était celle que Lucian appeler "oisillon tombé de son nid", puis elle articula:

"P...pourquoi tu as parlé de chauffard endormis tout a l'heure?"

Demanda t elle en fronçant légérement les sourcils, pas certaines d'avoir tout saisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian Fulmun

avatar

Nombre de messages : 48
Gang / Emploi : artisant
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Installation [terminé]   Ven 28 Avr - 12:34

A présent, sa Sonja était tout à fait réveillée et comptait bien lui faire comprendre qu'il l'avait sortit de son sommeil à ses risques et périls. Bien, elle avait raison, il ne méritait qu'une punition pour s'être montré si égoiste. Mais elle était si adorable, si douce, si fragile au réveil... il aimait tant la voir papilloter et émerger doucement qu'il devait avouer en abuser.

Elle semblait cependant lui pardonner en partie puisque son énervement d'être réveillée ainsi ne l'empêcha pas d'appliquer ses douces lèvres dans son cou afin d'y poser un baiser. Il lui rendit son sourire lorsqu'elle s'écarta.

"Je suis désolé, je pensais que tu aimerais manger et te changer avant de dormir."

S'excusa t il, se cherchant des excuses crédibles. Malgré qu'elle soit désormais réveillée, elle semblait toujours un peu perdue dans ses pensées, essayant probablement de se situer. Devait il lui rappeler qu'ils avaient passé la journée dans l'avion et qu'elle dormait à présent dans leur appartement commun de New York ?

Leur appartement. Lucian adorait cette expression. Lorsqu'ils vivaient tous les deux en Allemagne, il avait prit un petit appartement dans lequel Sonja passait beaucoup de temps, sas que son père le sache bien entendu. Mais à présent c'était différent. Il n'était pas simplement le garçon qui acueillait sa petite amie chez lui. Ils étaient un couple qui vivaient ensemble. Presque un couple d'adulte désormais. Ils avaient fait bien du chemin depuis leurs premiers contacts intimes 3 années et quelques mois plus tôt.


"Un chauffard endormis ?"

Demanda Lucian en fronçant les sourcils. Cette histoire sans queue ni tête le sortit immédiatement de ses pensées.

"Mais enfin de quoi parles tu donc ?"

Puis cela lui revint à l'esprit. Elle était un peu traumatisée et un peu endormie lorsque le chauffard avait insulté de grand mère quelqu'un dans sa voiture. peut être n'était il pas la peine de faire remarquer à son âme soeur à quel point elle était peu attentive lorsqu'elle émergeait d'un sommeil.

"Ca n'a aucune importance."

Répondit il en secouant négativement la tête.


"Maintenant racontes moi de quoi tu rêvais."

Poursuivit il avec un sourire tendre tout en l'attirant de nouveau contre lui. Elle ne croyait tout de même pas s'échapper aussi facilement de l'étreinte de ses bras... si ?

"cela avait l'air fort interessant... tu chantais."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Installation [terminé]   Ven 28 Avr - 12:52

Sonja le regard flouttemement avant de plisser les yeux en croissant de lune pour enter de ce repéré dans le temps. Lorsqu'elle fut sur d'être tout a ait attentive a son amant, elle se passa une main dans les cheveux puis releva ses yeux vers lui où brillait a présent la petite flamme de lucidité qu'elle avait toujours.

"Manger?"

Retenue t 'elle.

"Je préparerais cela ne t'inquiete pas."

Assura t elle avec un doux sourire.

En ce qui de mon chengement, je n'ai pas pensé que j'allais m'endormir, je n'ai donc pas prévue de le faire mais a présent que je suis réveillé je vais le faire. Elle tenta de se lever mais il ne semblait pas disposer a la laisser partir. Elle émit un petit grogement de frustration et se retourna vers lui. Puis son regard la convains a resté et elle cessa de ce débattre.

"Oui c'est toi qui a parler d'un chauffard endormis tout a l'heure. Tu as aussi dit qu'il avait nettoyer notre appartement. Alors crois bien que c'est plutôt a moi de te demander de quoi tu pouvais bien être entrain de parler?"

Elle se sonna légérement lorsqu'il dit que ca n'avait pas d'importance et haussa légérement les épaules. Aprés tout c'était vrai. Elle reposa donc sa tête sur l'épaules de Lucian et ferma les yeux.

Ses paupières se soulevèrent lorsqu'il parla de son rêve. Comment diable avait il su que...? Elle fronça les sourils et releva les yeux vers lui mais il ne la regardé pas. par contre un sourire s'était dessiné sur ses lèvres.

"Je... je chantais?"

Elle se plaqua la main sur le visage en comprennant.

"Oh!"

Dit elle en sentant ses joues s'enflammait.

"J'ai du commencer a chanter a partir du moment où je t'ai vue!"

Rougit elle en piquant un fard. Pourquoi fallait elle qu'elle se trahissent elle même?! Elle secoua la tête.

"C'était... un rêve trés confus..."

Commença t elle en se tortillant les doight.

"Je courrais dans un couloir noire et sur les murs défilaient des visages de gens que je ne conaissais pas. Pourtant, tous me regarder... Ensuite j'ai vue mon père. Qui m'a dit quelque chose d'étrange que je n'ai pas compris... Mais je pense qu'il voulait me retenir. Puis il a disparut et je me suis retrouver dans ta campagne. Là, je tai vue, tu t'es approché d moi et m'a murmurait... de me réveillé..."

Finit elle avec une légéère touche de frustration ans la voix.

"C'est pourquoi je t'ai dit que tu étais arrivés au moments où ça devenait interessant."

Elle sourit puis se blottit d'avantage contre lui, passant un bras autour de sa taille. Puis son visage glissa sur son torse et elle resta accroché a lui, ses petites mains de nacre crispé sur la veste de son amant.

"Lucian?"

Commemença t elle tandis que ces yeux se refermé légérement.

"Je suis contente d'être ici avec toi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian Fulmun

avatar

Nombre de messages : 48
Gang / Emploi : artisant
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Installation [terminé]   Sam 29 Avr - 10:31

Sonja réussit enfin à assimiler ses paroles, du moins c'est ce qu'il lui parut car elle dit quelque chose de cohérent. A présent qu'elle s'était réveillée, son amante s'était décidée de s'occuper de la nourriture. Inutile de le lui dire à présent mais il n'en avait nullement l'intention. En temps normal, il l'aurait laissée faire, mais elle était blessée et fatiguée, il n'allait pas prendre le risque qu'elle se brûle en faisant cuire quelque chose.

Elle essaya ensuite de se relever mais Lucian la retint par la taille, n'ayant aucune envie de la voir s'éloigner de lui aussi vite. Malgré un petit grognement de frustration, elle resta vers lui et lui lança un regard qui s'adoucis dès qu'il croisa le sien.


"Non, ce n'est pas tout à fait ce que j'ai dit... mais ça n'a vraiment aucune importance."

Assura t il lorsqu'elle chercha à comprendre de quoi il pouvait bien parler lorsqu'il avait soit disant fait allusion à un chauffard qui rangerait l'appartement en s'endormant... ou quelque chose comme ça. Un sourire amusé rida ses yeux. Il la trouvait vraiment attendrissante lorsqu'elle disait ce genre de choses incohérentes tout en l'accusant d'en être l'auteur. Ne savait elle donc pas qu'a réveil elle était complètement absurde ?

Il hocha la tête, souriant toujours, lorsqu'elle lui demanda si elle chantait. puis elle sembla comprendre la cause de ce chant dans son sommeil, qu'elle lui fit d'ailleur partager tout en lui racontant ce rêve. Elle lui reprochait de l'avoir interrompu en la réveillant au moment ou cela devenait interessant. Il secoua négativement la tête, amusé. Le Lucian de son rêve était il tellement mieux que celui de la réalité, pour qu'elle se sente frustrée que ce dernier la sorte de ses songes ?

Il chassa cette question de ses pensées, sentant une petite boule de chaleur -Sonja- se blotir contre lui, entourant sa taille de ses bras fin. Par réflexe, il ressera aussi son étreinte, la serrant contre lui avant de posa sa joue sur le sommet de son crâne.


"Hum ?"

Demanda t il lorsqu'elle l'appela par son nom, comme elle le faisait très régulièrement. Il eut un petit rire amusé lorsqu'elle lui répéta une fois de plus être contente d'être avec lui ici.

"Je t'aime."

Murmura t il avant de poser un baiser sur son front. Ils restèrent ainsi un long moment avant que Lucian ne se souvienne la raison officiel du réveil de son amante : lui donner quelque chose à manger. Il allait lui faire remarquer quand il se rendit compte que son étreinte s'était desserée, que sa respiration était devenue régulière.

"Sonja ?"

Appela t il à voix basse. Pas de réponse excepté un léger machouillement : elle s'était rendormie. Il leva les yeux au ciel avant de s'écarter délicatement de la jeune femme pour la remettre en position couchée. Là, il remonta sur elle la couverture afin qu'elle ne prenne pas froid. Il se rendit à la salle d'eau pour se doucher et se changer puis vint se coucher directement aux cotés de la belle endormie. Peut motivé pour manger seul, il préférait amplement retrouver rapidement la chaleur du corps de son âme soeur. Il la regarda longuement, admirant sa peau pâle éclairée par quelques rayons de lunes qui filtraient à travers les rideau; puis, après un moment, il s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Installation [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Installation [terminé]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» [installation illegale] Khristelle - 2/03/1458
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York :: Hors-Jeu :: Corbeille-
Sauter vers: