New York


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie... [Alice]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Une nouvelle vie... [Alice]   Mar 25 Avr - 11:17

Il devait ête 5 heures de l'aprés midi lorsque Sonja entra dans le parc. Elle savait que lucian ne l'aurait pas laisser sortir seule plus tard sans "proposer" de l'accompagner. Elle n'avait rien contre le fait de se rpomener avec son amant, bien au contraire, c'était la chose qu'elle aimait le plus faire... -quoi que aprés réflexion chaque corvée pouvaient devenir son activité favorite du moment qu'elle le faisait avec Lucian...-. Mais respirer l'air pure d'un aprés-midi seule lui permettait de clarifier ses idées sans que la présence de son ame soeur de la trouble ou ne l'influence. Lorsqu'elle "discuter" avec son père de sa relation avec lucian, elle en venait a se demander si elle n'avait pas perdu la tête. mais lorsqu'elle était avec lui, elle n'avait plsu aucun doute sur sa désision de prendre un apartement avec lui et de tout abandonné derrière elle... La jeune blondinette était décidement bien trop influencable. maintenant qu'elle était seule, elle pouvait enfin se poser toute les questions qu'elle voulait sans craindre d'être influencer.

La petite blonde s'enfonça dans le parc, là où il n'y avait personne. Elle aimait faire des rencontres, discuter, mais elle n'était pas ici pour ça... A vrai dire elle ne savait pas exactement pourquoi elle était là, mais le fait de se sentir seule lui procurrer une sorte de soulagement reposant...

Elle s'arreta en entendant des voix et se pencha légérement de derrière un arbre. Là, elle vit un jeune homme et une jeune femme assient sur un bas, sans doute un couple. Se doutant que ce qu'elle faisait n'était pas des manières elle aller pour se retirer lorsque le garçon se leva pour s'ageunouillé devant sa compagne. Sonja haussa un sourcils et elle vit le jeune homme sortir un écrais de sa poche. Un large sourire se dessina sur ses lèvres, elle n'entendait peut être aps ce qui se disait masi elle le deviner leur paroles. Il l'ouvrit et la fillelaissa échapper un petit de surprise et de joie ce qui fit une nouvelle fois sourire Sonja. Elle se mordilla les lèvres en se retourna, de façon a s'appuier a l'arbre. Elle leva les yeux vers le ciel avec un soupir de légérter et arreta son esprti qui commencer a s'emballer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mar 25 Avr - 11:50

Alice entra furieusement dans le parc, trop heureuse de quitter les rues glauques du ghetto qu'elle venait de traverser. Se promener dans ce genre d'endroits sordides n'effrayaient absolument pas la jeune femme -même si elle préférait se trouver seule au milieu de ruines de toutes sortes-, elle n'avait pas peur de ce qu'elle pouvait y trouver, faisant confiance à sa self défense.

Cependant, elle n'avait pas prévu de tomber sur un être à la fois particulierement horripilant tout en étant offensif. Un crétin de rappeur l'avait suivit tout le traget, la harcelant de questions sur son age, pour quoi elle s'habillait comme ça, si elle était une "hard rock" (allez savoir ce qu'il entendait par là...) et si elle comptait sortir avec lui en boi^te le soir même. Elle en était presque venue à souhaiter qu'il ose poser els mains sur elle afin qu'elle ai un pretexte vallable de lui enfoncer le nez dans le cerveau par un coup de point bien calculé. 'Malheureusement' l'occasion ne se présenta pas et elle du se contenter de serrer les dents, consciente que son accent Anglais n'aurait pas arrangé les choses si elle répliquait.

C'est avec soulagement qu'elle avait vu arriver le parc, causant le départ du crétin qui la suivait. Rêgle numéro un pour cerner un vieux rappeur : il ne quittait jamais l'endroit qu'il taggait, considérant cela comme son territoire, celui ou il était à l'abbrit. Là, il déambulait dans son pyjama au couleurs éclatantes, à la recherche de femmes à poursuivre, sans se douter qu'ils ne faisaient que les importuner, et qu'elles n'avaient aucunes envie de savoir comment ils s'appelaient, ni pourquoi ils pensaient que 50 cnt était un mec génial. déjà... quand on s'appelait 50 centimes, il y avait des difficulté à être crédible...

Arrivée au milieu de l'étendue de verdure -quoi que très artificielle contrairement aux paysanges sauvages de transilvanie-, Alice s'arrêta et rejeta d'un geste nerveux ses courts cheveux bruns en arrière. Elle regarda un instant autour d'elle pour voir un jeune homme s'agenouiller devant ce qui était sensiblement sa petite amie, apparement pour la demander en mariage. Elle se surprit à les regarder un instant, sans expression probablement émue. Lorsqu'elle en pris conscience, un sourire sans joie qui ressemblait plutôt a un rictus étira ses lèvres et elle laissa échapper un petit ricanement -trop aigu pour être sincère.

S'en rendant compte, elle jugea plus sage de pincer les lèvres. Elle se souvint que ces personnes n'étaient pas plus chanceuses qu'elles, puiqu'elles allaient probablement divorcer rapidement. ce simple détail lui rappela pourquoi Alice ne s'ouvrait jamais aux autres. Rassénérée , elle se souvint ce qu'elle faisait dehors et fit son chemin vers une jeune femme à l'allure douce qui était appuyée contre un arbre.


"Excuse me"

Commença t elle d'une voix forte, presque autoritaire, sans chercher à dissimuler son accent anglais.


"I am looking for a place where I could buy some food, do you know where I can find one ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mar 25 Avr - 12:20

Sonja enroula son doight dans une mèche de ses cheveux blond, le regard toujours rivés vers le ciels. Elle tenta d'arreté là les images qui remplissait sone sprit, amsi il lui était bien trop agréable d'imaginer cette scène en changea les acteurs. A la palce du jeune inconnu se siturais... Lucian bien évidement, et l'autre fille pourrait edonc n'être perosnne d'autre qu'elle même. Elle savait pertinement que le mot "mariage" était bien loin des priorités de son amant, a vrai dire, y avait il déjà pensé? La blondinette était consiente qu'ils avaient d'autre problème, notement finir de ranger leur apartement, veiller a ne pas se faire retrouver par son père ni par la police qui était sans doute déjà au courant...
Elle se passa une main dans les cheveux, pourquoi tout ceci ne l'inquietait elle pas?! Elle aurait voulue pouvoir être comme Lucian : penser d'abord au sens pratique, on verra pour le reste plus tard... Mais elle n'y parvenait pas. Aprés toute cette route, aprés cette lourdre désision qu'elle avait prise, tout ce dont elle avait besoin c'était de lui et de son amour...


La voix autoritaire d'une jeune femme la fit sortir de sa réveillerie, la faisant trésaillir. Elle rebaissa vivement les yeux vers elle, portant une main a son coeur.

"Oh mein Gott, hast du mich erschreckt!"

S'emballa t elle. Puis elle secoua la tête en se rendant compte qu'elle avait parler dans sa langue natale.

"Err... Forgive me, you scared me..."

Elle se redressa légérement en remettant une mèche de ses cheveux derrière ses oreilles, tenta de reprendre contenance.

"I am really sorry, but I'm new here, and I have no idea about where you could find a place to feed your self..."

Balbutia t elle d'une voix peu assurer. Déjà qu'elle avait du mal a entrer en contact avec les gens, cette jeune femme était intimidante, par rapport a sa façon de se tenir, de s'habiller et de parler. Mais en plus dans une autre langue...

"B... But I think there is a fast food somewhere next to the park..."

Poursuivit elle.

"Are you new in this city?"

S'informa t elle avec un léger sourire, consiente que sa question pouvait être stupide étant donné qu'elle lui demander des renseignements sur la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mar 25 Avr - 12:39

Alice fronça les sourcils lorsque la jeune femme blonde s'exprima en Allemand, la regardant avec un drôle d'air, une main sur le coeur. Si elle comprit les trois premiers mots puisqu'ils ressemblaient plus ou moins a un "oh my god" lancé par sa mère avec un accent slave, la suite de sa phrase lui sembla un totale charabia qu'elle ne chercha même pas a décripter.

Heureusement, son interlocutrice semblait capable de la comprendre et de parler un anglais correct, malgré ses syllabes entrecoupées par le dur accent Allemand.

"That's ok"

Coupa Alice d'une vois légerement agacée lorsque la jeune femme s'excusa poliment de l'avoir 'agressée en Allemand', sous pretexte qu'elle lui avait fait peur. cette poupée blonde avait elle si peut l'habitude qu'on lui adresse la parole ? Ou peut être avait elle tout simplement crut voir surgir un vampire près à s'abreuver de son sang...

Finallement, la jeune femme aux yeux bleus réussit à reprendre la parole et s'excusa une nouvelle fois, mais pour des raisons différentes. Nouvelle dans la ville, elle ignorait aussi ou trouver des aliments comestibles. Alice referma la bouche avec impacience puis regarda vivement autour d'elle, pour découvrir qu'elles étaient seules dans ce parc à l'exception du couple. Et quant à venir les interrompre pour demander ou y avait il un supermarcher dans cette foutue capitale du monde, plutôt traverser l'atlantique à la nage ! Et savoir qu'il existait un fast food dans le coin n'était pas vraiment pour plaire à la jeune femme, elle aimait la nourriture saine, encore quelque chose qu'elle tenait de sa mère.

"Great, precisely what I was looking for"

Soupira t elle avec ironie. Elle baissa la tête un instant, passant d'un pied sur l'autre, avant de croiser les bras et relever le menton d'un geste vif, rejetant une large mêche en arrière d'un même mouvement.


"Yes, I just came a few days ago."

Répondit Alice, d'un ton plus agréable, sans toutefois rendre son sourire à la jeune étrangère.


"You're from Germany, aren't you ?"

ce n'était pas que la jeune femme ne l'interessait pas, seulement qu'elle avait tendance a mettre des barrières- quand ce n'était pas des murailles bien gardées- entre le reste du genre humain et elle même. Cependant La petite blonde avait des origines slaves, tout comme Alice. Et même s'il ne s'agissait pas du même pays, cela témoignait d'une culture, et d'une histoire commune impliquant quelques manières et plus de classe que n'importe quel amércain moyen. Autrement dit une personne qu'il faisait bon fréquenter dans cette ville aparament plus peuplée de rappeurs ratés que d'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mar 25 Avr - 12:51

Sonja ravala ses excuse et ces explication lorsque la jeune inconnue la coupé d'un ton agacé. Elle baissa donc les yeux et fixa ses pied comme s'ils étaient soudainement devenus trés interessant...

*Ta première rencontre ne pouvait pas être une femme douce et trés gentille Sonja, ca viendra...*

Se rassura t elle sentant une petite boule se formée dans son estomac. Elle s'hirrita d'être si facilement impressionable et s'obligea a relever les yeux, ne pouvant néanmoins pas croiser le regard de la jeune femme.

"Oh well... Welcome to New York..."

Lança t elle avec un léger sourire en posa son regard dans celui de la jeune inconnue. Puis son sourire s'élargit lorsqu'elle lui demanda si elle était Allemande et elle leva les yeux aux ciels.

"Yes... Yes I am..."

Elle rebaissa les yeux vers elle avec un léger sourire.

"Is my accent so bad?"

Demanda t elle en tirant légérement sur sa robe blanche.

"Do you mind if I speak in french? Because my french is not very good but... But better than my english so..."

*Oui eh bien tais toi donc si tu ne veux aps entendre un nouveau "that's ok" irrité!*

S'ordonna t elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mar 25 Avr - 13:32

Alice détailla la jeune femme de son regard froid tandis que celle ci trifouillait sa robe, visiblement pour en arranger les plis. Visiblement, elle mettait la poupée Allemande mal à l'aise et se demanda pourquoi cela ne lui plaisait pas. D'ordinaire elle adorait effrayer les gens, cela lui donnait le sentiment d'être supérieure au reste du genre humain. Cependant, voir sa douce interlocutrice ainsi mal à l'aise ne lui apporta aucune sensation de pouvoir particulier ni de domination.

Genée à son tour, elle changea nerveusement de pied d'appuie pour le cacher, puis reposa son regard incandescent sur la jeune femme qui lui répondit en effet être Allemande.

"Not that Bad,"

Répondit sincèrement Alice lorsque la blondinette s'inquiéta de son accent. A vrai dire elle avait déjà entendu bien pire quand il s'agissait de parler une autre langue que la sienne. la jeune femme devait avoir l'habitude de parler quelque chose d'autre que l'Allemand.


"I just thought I recognized the language when you first talked to me."

Elle fronça ensuite les sourcils quand la jeune femme lui demanda si elle pouvait parler en Français, sous pretexte de mieux parler cette langue que l'anglais. Alice avait elle une tête a parler le Français ? heureusement pour la jeune Allemande aux grands yeux bleus, Alice avait suivit des cours de cette langue en classe et se débrouillait assez bien.


"Bien sur que non, comment avez vous apprit le Français ?"

Réplica Alice; cette fois plus sincèrement intriguée par la jeune femme.

Alice aimait la culture, et par conséquent aimait les gens cultivés, ce qui malheureusement dans ces temps et dans ce genre de ville, était rare. Une Allemande parlant à la fois anglais et français ne pouvait ne pas être interessante, elle méritait que l'on s'interresse a elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mer 26 Avr - 5:36

Sonja sourit lorsque la jeune inconnue la rassura au sujet de son accent. Elle posa machinalement les mains sur son abdomen en regardant la jeune femme qu'elle trouvait tout simplement captivante... Impressionnante et distante, certes, mais ces trais était parfait. Elle était si mince, sa peau si pale... Et sa tenue vestimentaire si originale... Comment ne pas la remaqruer lorsqu'elle entre quelque part?

Avec ce visage d'ange, elle ne devait avoir aucun soucis a se trouver des amants... Sauf si bien sur, comme Sonja le pensé, elle n'était pas du genre de femme a utilisé leur naturelle beauté pour faire fondre les homems avec un battements de cils.

Elle pinça les lèvres lorsque la brunette lui demanda comment elle avait appris le français.


"J'ai... appris le français... a l'université..."

Répondit elle sincérement. Inutile de présisez la vrairitable raison de son bon niveau dans cette langue... Qui n'était évidemment pas du a ses cours -sauf le respect de ses professeur bien sur-.

"Vous savez parler Allemand?"

Se renseigna t elle en lui souriant de nouveau.

Sonja avait beau trouvait la jeune femme quelque peu rude voir agressive, quelque chose en elle la fasciner. Elle était différente, cela se voyait avant même de la connaitre. La blondinette se demander si ses vétements et son apparence n'était qu'un style qu'elle se donnait ou le reflet de son caractère...?


".. Et comment avez vous appris le franaçis?"

demanda t elle une nouvelle fosi, voulant en savoir plus sur sa mystérieuse interlocurtice.

"Aufaite je m'apelle Sonja Weyland, pardonnez moi de ne aps l'avoir dit plus tôt."

Dit elle aprés un moment, se souvenant que depusi le début de leur coutre conversation elles n'avaient pas encore eux le temps de se présenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mer 26 Avr - 7:59

Alice hocha simplement la tête lorsque la jeune Allemande lui avoua avoir apprit le Français à l'Université. Quelque chose de tout à fait banal, et très courant. La brunette ignorait pourquoi mais elle s'était forcément imaginée qu'il y avait autre chose. Peut être que parce qu'en regardant dans ses yeux bleus si expressifs, elle avait vu une personnalité originale, et s'était attendue à trouver en face d'elle une femme prenant la vie différement.

Elle s'interdit cependant de classer directement Sonja dans la cétégorie 'personnes comme tout le monde' et donc sans interêt. Elle devait admettre être intriguée par cette Européenne ici pour vivre et non en toursite, intriguée par la noblesse de ses traits, par sa posture si droite, par cette petite robe blanche et légère, pas du tout à la mode. Les personnes ne suivant pas la mode vestimentaire plaisaient à Alice, cela dénotait d'une personalité originale et détachée de la société dans laquelle ils vivaient.


"Non, je ne parle pas Allemand malheureusement."

Répondit sincèrement Alice. Elle aimait beaucoup les langues et l'Allemand était riche et compliquée, exactement comme elle aimait cela.


"Mais ma mère était Transylvanienne alors j'ai quelques notion, c'est une langue assez parlée dans le pays."

Expliqua t elle, tout en se demandant en quoi ce détail stupide de sa petite vie pathétique pouvait bien interesser l'Européenne.


*Ca ne l'interesse surement pas et elle va bientôt regarder sa montre et feindre d'avoir un bus à prendre rapidement...*

Songea Alice avec son habituelle paranoïa. Cependant l'autre jeune femme ne chercha pas à suivre, lui posant une nouvelle question pour relancer la conversation.


"Au lycée et à l'université"

Inutile de préciser qu'elle avait passé de nombreuses vacances dans ce pays avec ses parents lorsqu'elle était enfant.

Puis elle haussa un sourcil septique lorsque Sonja se présenta et s'excusa de ne pas l'avoir fait plus tôt. Mais pourquoi diable se sentait elle obligée de s'excuser perpetuellement ?


"Alice Cullen, enchaina t elle par réflexe, enchantée."

Elle tendit une main blanche hors de sa longue cape de cuir, pour serrer celle de Sonja.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mer 26 Avr - 8:45

Sonja hocha la tête lorsque la jeune femme lui expliqua que sa mère était Transylvanienne. Elle baissa les yeux, mal a l'aise. Car sans y faire particulièrement attention, Alice venait de lui révéler quelque chose de trés personnel en employé le passé afin de parler de sa mère. Lu était il arrivé quelque chose? La jeune Allemande n'osa cependant rien demander, consiente que la politesse et le respect qu'elle lui devait le lmui interdisait. Elle ravala donc sa curieusité. Non, elle ne pouvait pas lui poser une telle question, elle qui la conaissait a peine, n'allait pas s'ouvir ainsi. Chacun avait son jardin secret... Et Alice ne lui révélerait probalmement rien, tout comme Sonja ne lui dirais pas les vrai raison de son arrivée souaine aux Etats-Unis.

La blondinette sourit lorsque la jeune femme lui tendit la main et sortit sa petite main de nacre pour la lui serrer.

"Moi de même!"

Assura t elle en rajusant son sert tête.

"C'est un trés jolie nom."

La flatta t elle sinérement. Le prénom "Alice" vait quelque chose d'enfantin et innoncent que contrediser la personnalité de la jeune femme, et c'était ceci qui lui plaisait beaucoup.

*Personnalité? Comment peux tu parler de personnalité alors que tu ne connais pas cette jeune fille?!*

Se gronda t elle. Elle s'était toujours interndite de jugés les gens sur leur premier regard ou leur première rencontres comme le faisait son père. Elle s'était dit qu'elle n'aimerait pas que quelqu'un la juge sur l'un de ses mauvais jour. Et en étant fermé d'esprit, elle n'aurait jamais rencontré Lucian... Quoi que c'était sur la première rencontre qu'il l'avait fasciner, sur le premier regard... Si son agresseur n'avait réussis qu'a la tromatisé, Lucian, lui, l'avait impressionné.

Parfois elle se demander si elle ne devrait pas remercier ce stupide garçon en crise d'identité de l'avoir agressé car sans lui, elle n'aurait jamais rencontré son amant. Ou bien peut être l'auriat elle croiser dans la forêt en ignorant jusqu'a son nom...

La blondinette secoua la tête, hirrité de ce qui auriat pue se passer mais s'obliogea a revenir au présent. C'était loin de tout ça, Ils était loin de tout ça maintenant, loin de l'allemagne, loin de la france, de son père... Et ce même sentiments de liberté la repris, elle se surpris a un léger sourire puis releva les yeux vers lma jeune brunette.


*Reviens sur Terre ma grande!*

Elle auriat voulue lui demander ce qu'elle venait faire dans les environs de New-York étant donné qu'elle avait une mère Transylvanienne et un père probablement anglais vue son accent. Mais elle se doutais que la jeune femme ne lui réponde pas, elle évita donc de les mettre toute deux mal a l'aise en éviter l'interrogation.

"Vous conaissez des gens ici?"

Demanda t elle avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mer 26 Avr - 9:02

Alice ne s'attendait pas vraiment à être flattée à propos de son nom. personne n'avait jamais pensé à le faire. Les seules personnes lui ayant déjà fait la remarque sur le nom qu'elle portaient n'était que ses ébrutis de camarades scolaires qui ne pouvaient s'empêcher de référer "Alice au pays des merveilles" en sa présence. Elle chassa ces images de son esprit, se rappelant que ces gamins emplis de méchanceté étaient désormais tous bien loin d'elle, et qu'elle ne les reverait probablement jamais.

Cette pensée la rassura et dessera l'étaut qui s'était emparé de son coeur comme à chaque fois qu'elle repensait à l'esprit tordu de ces anglais qu'elle avait laissé derrière elle. Un profond soulagement la gagna quand elle se rappela qu'ici personne ne connaissait la 'tragédie Cullen' comme il l'appelaient à la radio et à la TV. Personne ne la regardait avec pitier, et aucunes grand mère ne secouaient la tête sur son passage, marmonant des imbécilités comme 'pauvre enfant, ce qui est arrivé à ses parents en a vraiment fait une fille dérangée, regardez donc comme elle est attirée par la mort : elle ne s'habille qu'en noir !'

Alice ressortit de ses pensées, se disant qu'elle devait probablement avoir eut l'air ridicule à fixer un point, le regard vide. Cependant lorsqu'elle revint à la réalité, elle se rendit compte que ce n'était pas le cas de son interlocutrice, dont un léger sourire flottait sur ses lèvres. Alice se surprit à dévoir réprimer un sourire qui commençait à se former sur son propre visage. Décidemment, cette Sonja lui plaisait bien, l'intriguait du moins.


"Je ne connais personne encore."

Répondit Alice à la question de la jeune femme. Enfin, elle avait bien rencontré cette jeune femme à la librairie la veille, mais de là à dire qu'elle la connaissait... non, elle savait juste que la poupée aux apparence latines venait d'Europe aussi et était une fan de son look -chose en soi assez difficile à croire venant de quelqu'un qu'elle aurai rangée sans hésiter dans la catégorie 'pop bubble gum girlie'.

En revanche elle allait bientôt accueillir chez elle son colocataire, apparement un jeune garçon en médecine qui avait répondu à son annonce. Une autre fille n'aurait pas accepté de partager sa chambre avec un homme mais elle n'en avait cure, après tout elle ne dormais jamais loin de ses armes.


"Et vous ?"

demanda t elle au tac au tac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mer 26 Avr - 9:19

Sonja haussa un sourcils lorsqu'lle vit a quel point Alice avait l'air songeuse. Une réveuse? Comme elle? Mais étrangement son expression n'avait pas l'air aussi joyeuse que la sienne, ses pesnée devaient être moins gaie.

*Gaie?! Es tu devenues folle?! Jte te rapelle que nous parlons du jour de ton agression!*

Se rapella t elle a l'ordre. Mais elle ne parvenait pas a caser cette journée dans "les jours noir". Sa rencontre était bien trop belle pour que cette journée ne reste aps gravé dans sa mémoire comme l'un des plus beau jour de sa vie. Eh puis l'autre garçon ne l'avait pas touché!

*Mais il l'aurait sans doute fait!
-Si Lucian n'était aps arrivé!
Certes!
-Cela rend donc la journée plus belle encore!*

Une fois encore elle s'obligea a revenir a la réalité et vit que sa nouvelle rencontre en avait fait de même, et mieux encore : elle souriait. A cette expression Sonja ne put s'empécher de sourire a son tour.

"Eh bien si, a présent vous me conaissez!"

Déclara t elle avec un large sourire enfantin. Puis elle secoua la tête.

"Non je ne connais personne non plus..."

Elle releva vivement les yuex l'air de dire "mais qu'est ce que je raconte?!"

"Enfin si bien sur je connais quelqu'un. Ce que j'ai voulue dire par là c'est que je ne me suis fait auncune relation depuis mon arrivé. C'est a dire depuis hier aprés midi."

Elle se tut, consiente de bien trop parler et ravala ces piètres explications en se passant une main dans les cheveux.

*bref...*

"Vous laissez beaucoup de gens derrière vous?"

S'informa t elle par la suite en reposa son regard bleu dans les yeux noisette de la brunette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mer 26 Avr - 9:40

Alice s'autorisa un petit rire amère quand la jeune femme lui fit remarquer d'un ton enfantin que désormais elle connaissait quelqu'un : elle. certe, elle connaissait son prénom, savait qu'elle était Allemande, mais étais ce connaitre une personne ? Elle en savait certainement plus sur l'homme qu'elle traquait en venant ici, pourtant il ne lui serait jamais venu à l'esprit de dire qu'elle le connaissait...

Elle remit ce raisonnement à plus tard, Sonja reprenant la parole pour répondre à la question qu'elle lui avait posé. Après un décriptage, la brunette conclu que l'Allemande n'avait fait aucune rencontre mais connaissais quelqu'un sur place. Cette jeune femme ne devait pas être toute simple -ou alors son esprit s'emballait trop vite et changeait de pensée régulièrement. En l'espace d'une phrase, elle avait tout de même réussit à se contredire.

Elle allait lui demander si la personne qu'elle connaissait était de sa famille, si elle l'avait rejointe ou si elle avait fait le voyage avec. Sonja était grande, mince, délicate. Son visage avait des traits parfaits, tellement fin qu'elle aurait pu sans difficulter interpréter un elfe dans le seigneur des anneaux. Ses yeux bleus, ses lèvres rose pâle, son teint de rose claire, tout en elle en faisait une beauté froide et cristaline. Là elle avait la réponse à sa question: la personne qu'elle connaissait devait être un homme, et certainement un homme aveuglé par tant de beauté. Un amant. Mais Sonja ne lui laissa pas l'occasion de poser sa question à haute voix, lui posant une nouvelle question.

Alice releva les yeux vers elle et croisa le regard clair et droit de la jeune femme. Que répondre ? Aurait elle l'air d'un monstre si elle répondait que non, elle ne laissait personne qui lui tenait à coeur derrière elle ? Aucun être humain n'agitait de sentiment dans le coeur de la jeune femme. Aucun excepté l'homme qu'elle poursuivait, celui qui la hantait. Cette haine puissante était le seul sentiment qui agitait son âme. Seulement elle ne pouvait pas dire ça.


"Pas beaucoup."

Après tout elle laissait bien cette voisine qui l'avai recueillie. Une gentille femme, elle avait tout fait pour qu'Alice se rééquilibreet trouve la paix intérieur. Seulement la jeune femme savait que cette paix ne viendrais pas sans la mort du meurtier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Mer 26 Avr - 10:12

La jeune blondinette hocha la tête lorsqu'Alice lui répondit qu'elle ne laissait guère un grand nombre de peronne derirère elle. Ce qui renforcé Sonja dans l'idée que sa mère n'était probalement plus de ce monde ou qu'elle allait en disparaitre prochainement. Cependant elle gardant une nouvelles fois ces doutes et ces interrogation pour elle même et se contentanta d'acquiecé.

"Pardonnez moi cette question pour le moins indiscrète mais, quel age avez vous?"

Lui demanda t elle d'un ton polis pour ne pas paraitre trop directe. Elle l'a trouvé bien jeune pour se trouvait seul dans cette grande ville. Certes elle avait l'air débrouillarde et son regard laissait paraitre quelle avait vue bien des choses pour une jeune fille de son age mais devait avoir 20 ans tout aux plus. Et a cet age ci, il est dangeureux de rester seul dans les environ. Surtout lorsqu'on a un visage aussi parfait que le sien.

*Elle est surement là pour suivre des études.*

Mais au fond d'elle Sonja savait que cette possibilité était plus qu'improbable, non seulement elle ne serait sans doute pas arrivé en cours d'année scolaire, mais en plus elle ne serait aps partie si loin de chez elle. Et aprés tout, ou était ce chez elle? L'Angleterre?

Un grand nombre de question tourner dans la tête de Sonja masi elle se refusa a les poser. Notemment les raisons de son voyage ici, ou encore ou était sa maison, qu'est ce qu'elle faisait ici toute seule...

Cette jeune femme semblait sur d'elle est autoritaire, masi Sonja ne pouvait s'empécher de trouver quelque chose d'attachant en elle, de faible, d'innoncent...


*C'est sans doute lier a son nom.*

Se dit elle, bien que convaincue qu'Alice avait beaucoup de secret... Notement sur elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Jeu 27 Avr - 11:07

Alice détourna un instant son intention de la blondinette pour reposer ses yeux sur le couple d'amoureux. Il se tenaient toujours enlacés et leurs bouches semblaient fixés entre elles avec de la glue. La question que se posait la jeune femme était comment diable pouvaient ils respirer ? Avec un soupir, elle détourna les yeux. Observer les couples ne lui rappelait que trop bien ce qu'elle n'avait aucunes difficulté à oublier en temps normal : il s'agissait d'un terrain quel ne connaissait nullement, sur lequel elle avait fait l'impasse.

Enfin... elle avait bien embrassé un garçon un peu avant ses 15 ans. Le seul qui ne l'ai jamais insultée puisque lui aussi n'était pas accepté par les autres. Un petit brun maigrelet avec les cheveux plaqués sur la tete. Une horreur qui la répugnait rien que d'y penser. Fallait il qu'elle soit désesperée à l'époque pour embrasser ce thon uniquement par ce qu'il lui avait dit la trouver magnifiquement belle...

Alice se sonna lorsque Sonja lui demanda son age, sortant de ce déplaisant souvenir. Non seulement cette petite Allemande ne semblait pas avoir peur d'elle, mais maintenant elle s'interessait à elle ? Après lui avoir demandé si elle laissait de la famille derrière elle, question qu'Alice n'avait même pas songé à lui reposer, elle lui demandait désormais son age.

"21 ans."

Réplica t elle, quoi qu'hautement sur la défensive. C'était banal, elle ne faisait que dire son age, mais cela lui semblait déjà trop.

A son tour, elle s'interrogea sur l'age de son interlocutrice. Sonja, un nom dune autre génération, tout comme Alice. Ses parents devaient être soit conservateurs, soit amoureux des manières du passé, comme les siens. Un nom emplit de mystères, tout comme les yeux de celle qui le portait. le visage de l'Allemande était aussi sans age.

Sa bouche souriante et ses cheveux blonds et lissent pourraient être celui d'une très jeune adolescente. Mais la placidité de sa peau pâle et la profondeur de son regard lui donnaient plus l'air d'avoir une bonne trentaine d'année. Tout ceci avec la grâce d'une noble de l'ancien temps qui se reflétait jusqu'à son incroyable port de tête qui rendrait jalouse une ballerine.


"Et vous ?"

Demanda t elle, décidant qu'il s'agissait de loin le meilleur moyen d'avoir une réponse à sa question.

Tout en se posant cette question, elle s'interrogea sur les raisons de la présence de Sonja ici à New York. Etudiante ? Elle en saurait plus connaissant son age. Passionnée de la ville ? ses yeux ne semblaient pas a ce point briller pour le central Park de manhattan... C'était peut être l'une des choses qui pourraient expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Jeu 27 Avr - 12:42

Sonja suivit le regard de la jeune femme pour voir le couple toujours entrelacé. Un sourire bienveillant se dessina sur les lèvres de la blondinette. Ce que ce couple pouviat être inconcent... Ce que leur existence pouvait être simple....Eux, n'auraient jamais a se cacher, a fuire, a mentir a leur parents et a se privé du bonheur de leur présenté leur compagnon... Eux, n'avaient pas un père raciste, borné et ébourrifé qui pourrait les interdire cette aliiance!

Elle leva les yeux aux ciels en se rendant une nouvelle fosi compte qu'elle penser encore a elle. Décidmeent elle devenait égocentrique. Et puis quoi qu'il en était, a présent Viktor était loin derrière elle, elle ne le reverrais probablement jamais... Cette nouvelle eut un effet contradictoire en elle. D'une certaine façon une boule se formé dans son estomac a l'idée de ne plus jamis le revoir, lui et toutes les autres personnes aux quelles elle tenaient... Mais d'un autre côté, si elle le revoyait, cela voudrait dire que Lucian et elle même c'était fait retrouvé et... Elle fronça els sourcils. Non, définitivement elle avait prise la bonne désision! Elle était partis avec l'homme qu'elle aimait et peut imprtait le reste. Ils changeraient souvent de place pour ne aps attirer l'intention trop longtemps, devraient parfois se cacher, peut être meêm mentir... Mais ils viveraient enfin leur amour au grand jour.

Sonja se força une nouvelle fosi a chasser toutes ses pensées de son esprits pour reporter son attention sur la charmante demoiselle en face d'elle même.


"21 ans..."

Répéta t elle a voix trés basse, presque inodiblement. Elle était effectivement trés jeune... Elle releva les yux vers elle avec un léger sourire.

"26 ans, je suis venue ici a la fin de ms études."

Expliqua t elle sans prendre garde a ce qu'elle lui révélé. Aprés tout elle n'avait rien dit de trés secret et cette jeune femme n'avait pas l'air d'une commaire a vouloir tout savoir sur tout le monde. Elle pouvait donc bien essayer de lui révéler certaines choses dans l'espoire de la voir se décrisper...

"Dans quel quartier habitais vous Alice, si cela n'est pas trop indiscret?"

Lui demada t elle ensuite avec un sourire polis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Jeu 27 Avr - 13:08

Alice hocha la tête lorsque Sonja lui répondit qu'elle avait 26 ans. C'était étrange à dire, mais bien qu'elle soit agée de 5 ans de plus qu'elle, Alice avait l'impression qu'elle était plus jeune qu'elle. Surement à cause de ce doux sourire qui ornait souvent ces lèvres. Mais d'un autre coté, cet air bienveillant qu'elle arborait chaques fois que son regard se posait sur le jeune couple qui se léchait abondamment et sans aucune discrétion lui donnait un air presque maternel et donc plus agé.

Sonja lui raconta ensuite qu'elle était venue vivre ici à la fin de ses études. Intriguée plus qu'elle ne l'aurait voulu, Alice essaya de s'imaginer ce qu'elle avait pu faire. Des études longues, qui duraient 8 années. Elle devait donc avoir fait la fac et avoir un doctorat entre les mains. Histoire ? Peut être, et si c'était le cas elle aurait très envie de parler avec elle, en tant qu'étudiante en la matière. Une chose était certaine : elle ne la voyait pas en scientifique. Physicienne, mathématicienne... non, Sonja avait l'air trop 'vraie' pour s'enfermer dans des nombres et des théories. Peut être était elle en litérature, ce qui expliquait l'aisance avec laquelle elle s'exprimait en Français alors que ce n'était pas sa langue mère.

Malgré elle, Alice se surprit a apprécier la présence de Sonja. Du moins a ne pas chercher une excuse pour s'éclipser, ni pour éluder les questions qu'elle lui posait. La jeune femme faisait cela en toute discrétion, gardant un ton soutenu et poli dans sa conversation, la vovoyant et marquant le respect, chose à laquelle Alice était très sensible... sans doute son trait de caractère très victorien (et non pas Viktor, l'époque!).


"J'ai un appartement en colocation à harlem."

Répondit sans hésiter la jeune gothique. Harlem était un quartier u'elle avait élu pour plusieurs raisons. D'une part, il n'était pas cher du tout et elle était loin de rouler sur l'or, tout son argent passant dans ses armes et les cours de self défense en tout genre qu'elle prenait pour entretenir son corps et ses réflexes. D'autre par, c'était le ghetto de la ville, fréquenté par toutes la canaille New Yorkaise. S'il y avait un seul endroit ou son homme se trouvait, c'était bien ici, au milieu des détritus de la société Américaine. Là elle le coincerait. Sa vie se finirait dans ces rues et son sang répugnant en colorerait le pavé mal entretenu. Ainsi soit il.

la jeune femme sortit de ses reveries, craignant d'avoir laissé un sourire sadique éclarer son visage inexpressif le reste du temps. Il était vrai que depuis quelques années les seules expressions à filtrer ses traits étaient dues au masque de la colère, de la haine ou de la rage froide... rien qui ne mettait vraiment en valeur ses traits fins.

"Et vous Sonja ?"

Demanda t elle avec un réel interêt et non par simple politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Jeu 27 Avr - 13:27

Sonja hocha poliment la tête lorsqu'Alice lui informa qu'elle habitait a Harlem. Mais en elle, son sang ne fit qu'un tour et elle se surpris a penser des choses comme "Comme diable une enfant pourrait elle se retrouver celle dans cette zone mal si fréquentés". Car c'était l'un des critère pour les quels Lucian avait refusait d'y vivre... Bien que Sonja soit persudadé que c'était plus par peur pour elle que pour lui...

Elle haussa un sourcils en voyant le regard vide et le sourire maquiavélique qui se dessiner doucement sur le visage d'Alice. Puis cette denrière sembla revenir a la réalité et lui demande où elle habitais.

"J'ai un petit appartement à Chelsea. Je suis arrivé hier alors il n'est pas encore tout a fait aménager mais mon... "petit ami" s'obliea t elle a dire, s'en charge trés bien lui même et je ne lui suis pas d'une trés grande aide..."

Elle sourcilla avec un sourire psui remit une mèche de ses cheveux derière ses oreilles en baissant la tête.

Encore une fois elle se dévoilé plus ou moins à elle. La blondinette s'en ressentais pourtant aucune gènes. Alice avait l'air d'une perosnne interessante et malgrés ses allures autoritaire et sur d'elle, Sonja percevait une jeune femme douce et fragile en elle...

Ce qui en revenait toujours à cette même question : Pourquoi étais elle seule?
Une fille telle quelle ne pouvait pas se promenait seule dans les rues mal fréquentés, bien quelle est l'air d'avoir beaucoup de caractère. Elle était tout simplement trop jeune et trop impulsive pour vivre seule. Que diable faisait ses parents, sa famille, ses amis?!

Une envie de s'occupé de cette "jeune enfant" vint à Sonja avant qu'elle ne se souvienne qu'elle n'arrivait même pas a s'ocupé d'elle même...

Lorsque la jeune Allemande releva les yeux vers Alice, elle sembla détaillé son visage avec un léger sourire.


"Vous savez Alice vous êtes vraiment trés jolie lorsque vous souriez."

Dit elle aprés un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Ven 28 Avr - 1:08

Un petit appartement à Chelsea, un amant dévoué se chargeant d'aménager l'appartement pendant que Sonja socialisait au parc central. C'était étrange à dire mais à présent que la jeune Allemande lui avait raconté cela, Alice réalisa qu'il n'aurait pu en être autrement. Du moins elle n'aurait pu imaginer Sonja dans un autre rôle, une autre pièce.

Deux Allemand quittant le pays, pour une raison ou pour une autre, venant s'installer aux Etats Unis pour saisir leur chance dans le rève Américain. Expression à la réalisation depuis longtemps obsolète mais qui faisait toujours vibrer chaque individu. Qui donc en Europe ne souhaitait pas venir ici et repartir à zero ? Se reconstruire sur de nouvelles bases, dans un continent aux vastes étendues ou personne ne vous connait ? Alice était consciente d'être là pour ça en partie. Retrouver le meurtrier, le tuer de ses mains, et ensuite s'enfuir. Elle irait probablement dans les pays d'Amérique latine, là ou les illégaux sont tellements nombreux qu'elle passerait innaperçue. Ou peut être reviendrait elle en Europe... Europe centrale ou elle pourrait prendre l'identité de sa mère.

Elle releva les yeux vers Sonja qui avait l'air perdue dans ses pensées. Que penserait la douce jeune femme si elle se doutait à quel genre de personne elle parlait ? Prendrait elle peur face à une meurtrière potencielle ? Comprendrait elle les motifs qui poussaient Alice à agir ? L'encouragerait elle ou la raisonnerait elle ?


*Pourquoi diable te poses tu de pareilles questions ?*

Songea t elle avec énervement. Pour éviter de se demander encore comment Sonja réagirait face au monstre en elle, Alice étudia son visage calme, et se sentit automatiquement sereine. C'était étrange, mais quelque chose en Sonja lui rappelait Esmée, sa mère. Peut être son accent lorsqu'elle parlait, l'Allemand étant une langue proche du Transylvanien. Probablement aussi ses yeux bleus et doux. Un léger sourire pris place sur ses lèvres quand Sonja fit une expression qu'elle ne comprit pas, visiblement due aux pensées qu'elle venait d'avoir.

Ce sourire s'effaça aussitôt quand l'Allemande le remarqua, et la complimenta sur son visage lorsqu'elle souriait. De ses yeux ronds de surprise, Alice resta muette un instant. Jolie... personne ne lui avait dit ça depuis la mort de ses parents, parce qu'après cet évènement elle avait tout fait pour ne pas être jolie justement. Coupant ses longs cheveux brun au caré, les teignant en noir bleuté, fermant son visage. Sa lèvre inférieur tremblota un instant, tant par surprise que par émotion, puis elle reprit le contrôle sur elle même.


"Ce n'est pas tous les jours que j'entends cela, hésita t elle, Merci."

La jeune femme hocha légèrement la tête, façon universelle de remercier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Ven 28 Avr - 6:06

Un sousire se dessina sur les lèvres de Sonja lorsque la jeune femme la remercia en lui faisaint remaqruer que ce compliments lui était rare. Et pourtant la blondinette auriat juré qu'elle l'eusse entendu tous les jours depuis sa naissance. Comment ne pas remaqruer un tel visage? Un tel regard? Elle était tout simplement magnifique.

"Et pourtant c'est la vérité, je vous en pris."

Sourit elle en joignant machinalement ses mains sur son ventre mince. Puis elle sembla se souvenir de quelque chose et souleva sa longue manche pour consulter une petite montre en agrent fin. Elle grimaça légérement... Lucian devait être entrain de lattendre... A moins qu'il ne soit encore une fois trop absiorber par son devoir qu'il ne voye aps leur tourner...

*Ce qui est aussi une possibilité fort probable...*

Elle replaça sa manche sur son poignet et releva les yeux vers la jeune felle. Tant pis, son amant attenderait.

"Tu as des projets en venant habitais aux Etats-Unis, toi qui viens, je le suppose, d'angleterre?"

Lui demande t elle. Elle en ignorait la raison, mais Sonja voulait en savoir plus sur Alice. Peut être parce que cette rgande enfant était seule dans un pays qui lui était inconnue, sans connaitre personne... Peut être aussi parce que son regard était volé...

Sonja était habituellemnt assez doué pour lire les gens... Hors il lui était tout simplement impossible de la voir, de la voir vraiment. Sans doute cette jeune femme s'était elle fermé a la suite d'un événement peu plaisat de sa vie... Peut être même tromatisant.


Une petite moue se dessina sur les lèvres de Sonja a cette idée. Qui diable auriat pue laisser cette jeune femme livrer a elle même?!

*Surtout dans ce ghetto...*

Renchérit elle. Avant de se rappeler que c'était aussi son cas...
Certes... Mais elle n'était pas seule... Elle était même trés bien accompagné! Qu'y vait uil de mieux qu'un Lucian pour faire sa maison et pour vous tenir compagnie? Elle sourit et leva les yeux aux ciels a cette comparaison de son amant a un petit animal domestique. Il était bien plus que ça... Un sourire -sans doute nais- flotta un instant sur ses lèvres avant qu'elle ne se resaisisse. Décidement Alice aller la prendre pour une folle ou bien encore une réveuse. Ne pouvait elle aps e,n être au moment présent? Elle se reocncentra donc sur la jeune femme qui avait aprésent toute son attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Ven 28 Avr - 6:37

Alice sentit un léger halô de rouge colorer ses joues si blanche quand Sonja insista en assurant que s'était la réalité. Elle baissa la tête par réflexe et ses courts cheveux noirs cachèrent son visage, comme ils l'avaient si souvent fait depuis qu'elle avait commencé sa vie dans le monde. Elle détourna la tête le temps de se reprendre, puis quand elle sentit être de nouveau capable de regarder Sonja tout en restant froide et impassible, elle releva le regard vers elle et repoussa sa tignasse en arrière d'un mouvement de tête.

L'étrange sympathie qu'elle ressentait pour la jeune Allemande l'empêcha de s'ofusquer lorsqu'elle cessa de la vovoyer pour la tutoyer, s'interessant aux raisons de sa venue ici. Cette conversation semblait normale, et Alice n'était plus genée de se surprendre à adresser la parole à quelqu'un. De parler d'elle à quelqu'un. Toutefois, cela ne voulait pas dire qu'elle allait répondre la vérité à cette question.

"J'avais envie de voir autre chose que l'Angleterre, répondit elle, mais officiellement je suis là pour mes études."

Répondit elle avec un petit haussement d'épaule tout en esperant que la douce poupée de porcelaine n'ai pas la bonne idée de lui demander pourquoi New York et pas n'importe quelle autre ville. Elle n'avait jamais réfléchit à trouver des causes officielles pour sa venue ici en particulier.

Un groupe de jeunes rappeurs s'exclamant haut et fort passèrent devant eux avec des sacs contenant de la nourriture made Mc Do passèrent devant elles en faisant de grand gestes, se dirigeant vers le ghetto. Alice soupira en secouant légèrement la tête. Elle n'avait aucune envie de manger un corps aussi gras ce soir là, mais il semblerait qu'elle n'aurait guère le choix étant donné le type de magazin qui entouraient le central park. Pourquoi diable n'avait elle pas fait les course la veille, quand les grandes surfaces étaient encore ouvertes ?

Peut importe, après tout si elle ne mangeait pas ce soir, cela lui ferait un peu d'argent mis de coté. parlant de cela, il allait vite falloir qu'elle se trouve un travail. Elle essayerait plusieurs boutiques de disques, en général ils la collaient toujours au rayon metal, se doutant que ce style mettrait en confiance des personnes dans le même genre qu'elle.


"Votre petit ami est Américain ou il est venu d'Allemagne avec toi ?"

Tout en disant cette phrase, Alice se rendit compte qu'elle devait avoir l'air stupide de la tutoyer et la vouvoyer à la suite. Elle était certaine cependant que la jeune femme ne lui en tiendrais pas rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Ven 28 Avr - 6:48

Sonja sourit et hocha la tête.

"Je comprends tout a fait l'envie de découvrirent de nouveau horizon que tu as pue éprouvé."

Assura t elle en se passant une main dans les cheveux. Elle le savait certainement mieux que quiconque... Cet espoire de partir, de quitter l'allemagne avec lucian l'avait fait avancé pendant ces 4 derrière années... L'envie de quitter tout ceci, son père, cette pression permanante qu'il lui mettait, la boule qu'elle avait dans le ventre a chaque fois qu'elle fuiait par al fentre pour revoir son amant... Tout ceci, tout ceci était finis a présent. Rien qu'a cette pensée, elle se sentis soulagé...

La blondinette releva les yeux Alice lorsqu'elle lui demanda e quelle nationnalité était son "petit ami". Elle sourit à son vouvoiement mélanger de tutoiement puis répondu sincérement:

"En réalité il est français. Je l'ai rencontré lors d'un voyage que je faisais avec mon père dans ce merveilleux pays... "

Un sourire tendre se dessina sur ses lèvres tandis que son regard se perdait dans le vague.

"He saved my life..."

Murmurra t elle, virant a l'Anglais sans s'en rendre véritabelement compte... Elle releva les yeux vers Alice puis joua avec le meidaillon qu'elle avait autour du coup, le faisant passer sur la chaine d'argent.

"C'est grâce a lui si je suis ici aujorud'hui..."

Expliqua t elle dans tous les sens du therme... Elle s'appuia contre l'arbre avec un sourire.

"Si ce n'est aps indiscret, pourquoi as tu choisi New York, pour tes études, plutôt qu'une autre ville?"

Lui demanda t elle avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Ven 28 Avr - 9:20

Français ? Cette fois ci Alice ne put réprimer le sourire qui releva les commisures de ses lèvres, découvrant une rangée de dents bien alignées. Tomber amoureuse d'une personne venant d'un autre pays était le meilleur moyen d'apprendre une langue, d'après le dicton universellement connu. Pas étonnant que Sonja se débrouille très bien dans ce language. De même, elle avait l'air de beaucoup apprécier le pays, vu ce qu'elle en disant. Nul doute que la jeune femme ait passé de beau moments là bas, en France.

Alice aussi avait de bon souvenirs de cette contrée. Elle y avait toujours passé deux semaines tous les étés avec ses parents. Ils y restaient une semaine avant d'aller en Transylvanie, puis une semaine avant de rentrer à Londres. Ils avaient ainsi visisté les Alpes, la région Parisienne avec ses superbes sites historiques, et aussi l'Alsace Lorraine. La jeune femme n'y avait plus mit les pieds après ses 15 ans, désireuse de garder en mémoire ce pays tel qu'elle le voyait à l'époque, ne voulant pas que l'ombre qui menait sa vie ne s'abatte aussi sur les souvenirs qu'elle y entretenait. C'était pour la même raison qu'elle n'était jamais retournée en Europe centrale.

Sonja la surprit en repassant en anglais lorsqu'elle raconta que ce garçon lui sauva la vie une fois et qu'elle était ici grâce à lui. Une histoire sortie tout droit d'un compte de fée, ou d'un film. La poupée Allemande interprétait la princesse, son amant le preux chevalier sauveur. Ils tombèrent désespérément amoureux l'un de l'autre, s'enfuirent au large, vécurent heureux et eurent beaucoup d'en...


*Oui bon ça va !*

Se coupa t elle, énervée de décrocher si facilement avec la réalité. Réalité d'ailleurs peu convenante puisque la jeune femme lui demanda pourquoi New York et pas autre chose.

"J'a obtenu une bourse à New York."

Répondit elle au tas au tac. Bon, c'était en partie la vérité. Elle avait obtenue une bourse dans la meilleure université d'histoire de la ville, ce qui signifiait qu'elle aurait pu obtenir la même chose partout ailleur dans le pays. Mais ça elle n'était pas sensée le savoir.

"Si ce n'est pas indicret, commença Alice, avide de détourner la conversation de son propre sujet, comment t'as t il sauvé la vie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Ven 28 Avr - 10:51

Sonja hocha la têe lorsque la jeune femme lui informa qu'elle avait obtenue une bourse ici même, à New York. Puis un sourire fendit son visage quand elle lui demanda comment Lucian lui avait sauvé la vie. A vrai dire elle n'avait jamasi eut l'oaucasion de raconter cette histoire a qui que se soit... A part a son père qui l'avait ocupé en plein mileu, s'abourrifant et criant, et bien sur aussi à Pierce, Taylor et Raze qui demandait systématiquement "et euh, comment il t'a sauvé la vie déjà?", avide de savoir comment leur petit Lucian s'y était pris... Et a chaque fois qu'elle finissait il avait la même réaction, Pierce sortais un "Bin mon vieux!", Taylor sifflait et Raze grognait un "J'aurais voulue retrouver ce type pour le réduire en bouillis".... Mais là, aprésent, la racontais a une jeune femme qu'elle conaissiat a peine la remplissait d'une petite joie inexpliqué.

"Eh bien, c'est une asez longue histoire mais je suppose que nous avons le temps!"

Sourit elle avant de se laisser glisser le long de l'arbre pour s'asoire sur les racines, là elle ramenana ses genoux sur sa pointrine et se passant les mains sur les mollets.

"En réalité c'était pendant des vacances en frence avec mon père, comme je te l'ai dit. J'avais décidé d'aller me promenait seule et je m'étais aventurer dans la fôret. Là, j'ai entendu la voix d'un homme qui parler dans un français étrange... Surement de l'argo. Il m'a saisie et a palcé sa main sur mes lèvres pour m'epécher de crié lorsqu'il a palcé un couteau sur ma gorge... Là, il a dit pluseurs chose peu polis que je te passerais volontiers.... Et c'est là que je l'ai vue pour la première fois..."

Un sourire niais s'étira sur son visage tandis qu'elle enrouler un doight dans une mèche de ses cheveux.

"Il lui a ordonner de ma lacher... Et bien sur l'autre n'a pas écouté, Alors Lucian a sortis un couteau de sa manche et s'est jetté sur l'homme, ensuite il lui a dit certaines chose et lorsqu'il a relaché l'enprise qu'il exercé sur son cou, mon agresseur a fuie...."

Elle regarda Alice avec un sourire en se passant les mains sur ses mollets.

"J'ai ensuite fait plus ample conaissaisance avec mon sauveur. C'est grace a lui si je me débrouille ainsi en français... C'est un trés bon professeur de langue!"

Assura t elle sns se rendre compte de ce qu'elle disait vraiment...

"ensuite il m'a présenté à sa famille et ses amis, des gens d'un niveau de vie peu élevé mais d'une gentillesse et d'une simplicité rare..."

Elle hésita un instant à lui raconter la suite de l'histoire mais rferma les lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Ven 28 Avr - 11:17

Alice fut surprise lorsque Sonja s'assit sur le sol pour faire le récit de son histoire. Cela promettait d'être interessant. Pendant que la jeune Allemande situait l'histoire dans le contexte, Alice s'assit a son tour sur le sol après un moment d'hésitation. Son regard posé sur Sonja et sa tête appuyée contre ses genoux, elle écouta l'histoire avec la plus grande des attentions.

Il s'agissait par ailleur d'une histoire très romantique. Et la jeune femme ne s'imaginait que trop bien la petite blonde en détresse dans une forêt, l'agresseur, le jeune homme sommant -à ce qui était probablement un rappeur- de lacher sa proie. Quel soulagement avait du ressentir Sonja lorsque celui ci était arrivé pour lui venir en aide. A la façon dont elle racontait cette scène, on sentait que la jeune femme était romantique et passionnée, du genre à se laisser guider par ce que lui ordonnait son coeur.

Lorsqu'elle était jeune, Alice était très romantique. Elle lisait toutes les histoires d'amour qu'elle pouvat trouver, rêvant au jour où son prince charmant viendrait la sauver d'un danger, lui dire qu'elle était la plus belle, lui réciter des poèmes. L'histoire de Sonja ressemblait à celle qu'elle avait si souvent rêvé de vivre. Après la mort de ses parents cependant, elle avait tiré un trait sur tout ses rêves, et plus approché aucun être humain, ce qui incluait les garçons. Son seul but, sa seule obsession était devenue d'être forte, de savoir se battre avec toutes sortes d'armes contre toutes sortes d'armes. Puis de le tuer, ce lâche qui avait mis un terme à la vie de ses parents en même temps qu'à son inocence.

Alice eut un sourire amusé lorsque Sonja lui fit remarquer que Lucian -qui, elle le supposait, était son petit ami et sauveur- était un très bon professeur de langues. La jeune Allemande ne s'en était probablement pas rendue compte mais cette affirmation était à double sens.


"Il n'y a pas meilleur moyen pour apprendre un langage en effet."

Renchérit elle une fois que Sonja se fut arrêtée.

"C'est une très jolie histoire."

Dit elle après un moment, avant de relever les yeux vers son interlocutrice.


"A quand remonte ce jour de votre première rencontre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Weyland

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   Ven 28 Avr - 11:51

Sonja acquieça avec un sourire lorsque Alice lui fit remarquer qu'il n'y avait aps de meilleur moyen pour apprendre l'Anglais... C'était vrai, comment ne pas être captivait par l'accent si charmant de Lucian?

"Merci..."

Sourit elle quand elle lui dit que c'était une belle histoire. Certes, c'était une histoire de conte de fée... Quand on ne conaissait pas la fin... Le coté "Amour impossible" était plutot dans le domaine tragique... et cruelle. "Que tout ce qui trouvait cela romantique se lèvent"... Pour qu'elle le donne une giffle...

"Notre preimière rencontre? Eh bien.... C'était le lendemain de mon 22ième anniversaire. Donc il y a 4 ans."

Expliqua t elle avec un sourire.

"Lorsque j'ai due retrourner en Allemagne avec mon père, 2 mois plus tard, Lucian avait décidé de venir avec moi... Il a tout laisser derrière lui pour cela..."

Poursuivit il, le regard pedu dans le vague, un sourire flottant sur ses lèvres. Lorsqu'elle se disait des choses comme ça, se dire qu'elle avait tout quitter pour lui paraissait beaucoup moins dur. Presque bien, simple... Elle l'aimait, que demander de plus?

Sonr egard se posa de nouveau sur Alice.

"Mon père ne l'a jamasi sus, bien sur, il n'était pas vraiment du genre a accepté que sa fille soit avec... un euh... "paysans" comme il dit."

Imita t elle avec un sourire saracastique.

"Mais mon père s'est autre chose."

Poursuivit elle en sourcillant légérement avec s'arracher une poignet d'herbe qui trainait par là. Puis sonr egard s'rreta sur une margerite qu'elle arracha a son tour, puis une autre, et encore. Elle les joignit enfin de faire une couronne de paquerette. C'était Pierce qui lui avait appris a faire cela.... "sans commentaire..."

"Tiens."

Offra t elle en le lui tendant avec un sourire enfantin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle vie... [Alice]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle vie... [Alice]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York :: Zone Réputée :: Central Park-
Sauter vers: